Chocolate and Lime

08 mai 2015

Tarte au praliné et mousse au chocolat (recette de professionnel)

Voici une sublime tarte au praliné et mousse au chocolat très facile à faire et surtout que l'on peut faire à l'avance (mais genre... trois jours à l'avance, elle ne bougera pas !! ça peut être pratique pour les gros repas de famille où on a plein de préparations à faire et où on est obligé d'échelonner sur plusieurs jours). A l'inverse, elle peut aussi se réaliser juste avant que vos invités arrivent (à l'arrache, j'ai envie de dire !), puisque la mousse ne nécessite aucun temps de prise au frais. La tarte parfaite, en quelques sortes, qu'on soit en avance ou en retard !! En tout cas, la recette est vraiment délicieuse, les goûts sont profonds, le fond de tarte bien craquant, et le praliné, comment dire.... j'adore le praliné !! Vous pouvez en acheter chez le chocolatier ou bien le réaliser vous même car c'est très très facile à faire.

Tarte_praliné_mousse_chocolat3

La recette pour une tarte de 20 cm de diamètre :

De la mousse chocolat chantilly : la recette c'est par ici

De la pâte de praliné : La recette par

Pour information, je ne fais jamais de pâte de praliné bien lisse, il reste toujours des morceaux pour avoir un côté croustillant. C'est de cette texture dont nous auront besoin. Si vous avez acheté de la pâte de praliné lisse chez le chocolatier, rajoutez quelques noisettes torréfiées concassées au mélange.

Le Streuzel :

- 150 g de farine

- 150 g de beurre

- 150 g de poudre d'amandes

- 150 g de cassonade

Tout malaxer dans un saladier pour obtenir des grumeaux (c'est comme pour un crumble). Etalez sur une feuille de cuisson et enfournez à 150°C jusqu'à ce qu'une couleur dorée apparaisse.

Sortir du four, laissez bien refroidir.

Lorsque le crumble est froid, intrégrer 2 cuillers à soupe de beurre pommade à la fourchette, jsuqu'à ce que le mélange ressemble à du sable mouillé. 

Au fond d'un cercle à pâtisserie de diamètre 20 cm, tassez le crumble (j'utilise le fond d'un verre, ça marche bien). On ne met pas tout sinon le sablé sera trop épais par rapport à la mousse, 1 cm d'épaisseur je dirais que ça suffit). Ensuite mettez votre fond de biscuit cerlé au frigo le temps qu'il durcisse (ça ne met pas longtemps, même pas 5 minutes). 

Le montage :

Sortir le fond de biscuit du frigo, décerlez le.

Etaler la pâte de praliné sur le biscuit, sur une épaisseur d'environ 5 mm.

A l'aide d'une poche pâtissière, dresser la mousse au chocolat chantilly sur le praliné, d'une manière artistique qui vous plaît.

Au besoin, si c'est un peu râté (comme chez moi hihi, la douille à Saint Honoré n'est pas facile à maîtriser....), rajouter des petites billes de chocolat et un peu de poudre de streuzel.

Réfrigérer autant de temps que nécessaire, ce temps pouvant varier comme je vous l'expliquais au début entre zéro et l'infini :)

Tarte_praliné_mousse_chocolat4

Tarte_praliné_mousse_chocolat

Posté par starbuck1004 à 09:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


05 mai 2015

Mousse au chocolat blanc (recette de professionnel)

Aujourd'hui, je vous propose une recette de mousse au chocolat blanc PARFAITE. La texture est faite de micro bulles d'air qui rendent la mousse très agréable. Elle n'a ni le goût de sucre, ni le goût de crème, comme dans les autres recettes que l'on peut trouver partout sur la blogosphère, elle a le goût du chocolat blanc... elle est n'est ni trop dense, ni trop écoeurante (enfin si on en mange pas des tonnes, entendons nous bien hihi). Sur la photo, je l'ai mise en verrines pour une dégustation mais on peut tout à fait l'utiliser à l'intérieur d'une bûche de Noël, ou sur une tarte... les possibilités sont infinies :)

Mousse_chocolat_blanc4

Les ingrédients

- 235 g de pistoles de chocolat blanc (achetées par exemple chez Valrhona, enfin pas forcément chez eux, il y en a d'autres qui vendent du chocolat de qualité)

- 5 g de gélatine en poudre (à se procurer sur un site de pro, au pire utilisez une feuille de gélatine alimentaire mais pensez bien à l'essorer au maximum)

- 125 g de lait

- 250 g de crème fleurette 35 % de matière grasse

Faites fondre le chocolat au bain marie ou au micro ondes (pour information, le chocolat de professionnel se fond très bien au micro ondes, par séquences de 30 secondes : on lance 30 s, on ouvre, on remue, on remet 30 s, on ouvre, on remue, jusqu'à ce que le reste des pistoles se fondent toutes seules en remuant simplement le mélange. Souvent, la seule chaleur du contenant permet de fondre doucement et tranquillement le chocolat).

Faire bouillir le lait, ajouter la gélatine ultra essorée.

Mousse_chocolat_blanc3

Verser environ 1/3 du liquide sur le chocolat, et mélanger au fouet en partant du centre de façon énergique, afin d'obtenir la fameuse texture de mayonnaise, très lisse et très brillante, signe que l'émulsion est en train de se faire. Ajouter progressivement le reste du lait, en fouettant afin de conserver cette texture.

Montez la crème en chantilly pas trop dure (vous pouvez la fouetter à petite vitesse assez longtemps jusqu'à obtenir une crème ayant des micro bulles d'air. Si vous fouettez trop vite trop fort, il y aura de grosses bulles d'air dans la mousse, donc la texture sera moins agréable).

Lorsque le mélange de chocolat blanc est à 45/55°, incorporez la crème chantilly à la spatule, pocher et dresser en verrines. Décorez avec l'élément de votre choix.Mousse_chocolat_blanc


 

Posté par starbuck1004 à 18:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

02 mai 2015

Mousse au chocolat façon chantilly (recette de professionnel)

Mousse chocolat chantilly2

Attention, qui dit recette de pro, dit chocolat de pro, ne vous amusez pas à réaliser cette mousse avec du chocolat à pâtisser acheté en supermarché car l'effet escompté ne sera pas obtenu. Cette recette est extrêmement simple puisqu'elle ne requiert que deux ingrédients : du chocolat, et de la crème. Il est bon en général de la faire la veille pour le lendemain. Elle est idéale pour réaliser des gâteaux à plusieurs étages car la mousse est suffisamment ferme pour être pochée.

Les ingrédients pour 842 g de mousse au chocolat :

- 180 g de chocolat guanaja 70 %

- 115 g de crème fleurette 35 % de matière grasse

- re 225 g de crème fleurette 35 % de matière grasse

Montez la crème fleurette en chantilly (pas trop ferme sinon ça va compliquer le mélange du chocolat et de la crème chantilly. Pourquoi ?? Chocolat fluide + crème montée béton = mélange pas possible dixit mon chocolatier)

Verser lentement les 115 g de crème fleurette bouillante sur les pistoles de chocolat, en mélangeant énergiquement au centre. La texture doit être la même qu'une mayonnaise : très lisse et brillante. Observez de très près le résultat, si quelques micro grains sont présents, c'est que l'émulsion n'est pas faite et il faudra rattraper le coup sous peine d'avoir une mousse grainée après avoir passé du temps au frigo. Il faut alors ajouter une cuiller de crème montée, remélanger au fouet énergiquement en partant du centre, vérifier si la consistance d'une mayonnaise est atteinte et que les grains ont disparu. Si oui, passez à l'étape suivante, si non, répétez le processus : ajoutez une cuiller de crème montée, etc..)

A l'aide d'une spatule, incorporez la crème montée au premier mélange, dressez en verrines (ou au sommet d'une tarte, d'un gâteau...) et réservez au frais une nuit entière.

Mousse chocolat chantilly


 

Posté par starbuck1004 à 20:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

11 avril 2015

CHILI DE PORC de Frédérick e. Grasser Hermé


Préparez vous à voyager avec cette recette o-combien-géniale de Madame Frédérick Grasser Hermé, personnage haut en couleur accolyte d'Alain Ducasse qui bouleverse le traditionnel chili au boeuf accompagné des sempiternels haricots rouges. Point de tout cela dans sa recette à base de porc, et surtout qui marie le cru et le cuit dans un mélange détonant de saveurs. Personnellement, je suis particulièrement sensible à la présence d'ingrédients frais au milieu de plats mijotés depuis que je suis allée au Mexique, où ils relèvent leurs plats de petits condiments de tomate/jus de citron vert/coriandre, un must qui rafraîchit le palais et change complètement de ce qu'on a l'habitude de manger en France. Inutile de préciser que j'ai suivi la recette à la lettre de chez à la lettre, au détail prêt que je n'ai pas trouvé de N'go N'gaï ni de chou chinois que j'ai simplement remplacé par un chou blanc. L'auteure de la recette avait d'ailleurs précisé qu'on pouvait aussi mettre une feuille d'endive. J'ai trouvé que cette recette était vraiment divine, le porc est très bon en chili, pensez à demander à votre boucher du porc hâché pas trop gras (moi j'avais demandé de l'échine mais bon si c'était à refaire je mettrais un peu de morceaux maigre au travers). Dernier détail, je ne me suis même pas embarrassée à faire du riz, comme vous pouvez le voir sur la photo on s'est fait des corolles de chou avec une louche de chili dedans et on a parsemé le tout d'ingrédients crus... le top !

Chili de porc2

Le chili :

400 g de poitrine de porc hachée 
1 oignon rouge (80 g)
1 boîte de 500 g de tomates entières pelées au jus 
2 c.s. de purée de piment rouge en pot Sambal Oelek
4 c.s. d’huile de Colza
2 c.s. de sauce poisson "nuoc-mâm" 
2 c.s. de ketchup (Heinz)
1 tige de citronnelle ciselée
4 rondelles de gingembre râpé

Accompagnements du chili

Le riz :
2 paquets de 250 g de riz basmati
2 citrons verts à peau lisse

Les légumes :
1 chou chinois, 
1 paquet d’endives,
4 bébés concombres
4 belles carottes "purple haze" ou 2 carottes classiques

Les aromates finaux :
2 bouquets de coriandre
2 tiges de N’go N’gaï (une herbe aromatique d'origine vietnamienne ayant des arômes riches entre la coriandre, la menthe, la citronelle)
2 barquettes de tomates cerise coupées en deux

Chili de porc

Préparation du Chili de porc

Le chili :

1/ Ciselez l'oignon et râpez le gingembre

2/ Dans la cocotte en fonte moyenne, versez l’huile et faites revenir l’oignon haché menu avec la purée de piment rouge et le ketchup, 

3/ Remuez à la cuillère en bois, ajoutez le porc haché, la citronnelle fendue longitudinalement, et la râpée de gingembre frais. Remuez et laissez sur le feu 5 minutes.

4/ Ajoutez les tomates pelées entières dans la cocotte en fonte, compressez-les entre les mains, versez la sauce poisson. Laissez mijoter encore 8 minutes pour que les tomates soient fondantes.

5/ Hachez finement la coriandre et le N’go N’gaï. Incorporez-les au chili à la dernière minute.

Accompagnements du chili : 

Le riz :

Mettez le riz à cuire dans l’autocuiseur deux minutes puis laissez le à l’intérieur 12 minutes supplémentaires sans décompresser l’autocuiseur.

Les légumes :

1/ Lavez, effeuillez le chou et coupez les grosses feuilles en deux

2/ Détachez les feuilles des endives. Ces feuilles de chou et d'endives en forme de petites gondoles serviront de contenants pour le chili de porc.

3/ Détaillez les bébés concombres en sifflet de 3 mm d’épaisseur au couteau d’office ou, encore mieux, à la mandoline mais avec une extrême vigilance et coupez les carottes en rondelles

4/ Posez le plat de service, dressez les légumes sur les bords extérieurs

5/ Filmez et réservez au réfrigérateur, cela doit être bien frais.  


Dressage du chili :

1/ Sortez le plat de légumes pour le chili du réfrigérateur ainsi que le riz de l'autocuiseur.

2/ Zestez les citrons verts et mélangez les zestes avec le riz, puis disposez le riz dans un bol à part ou un moule cylindrique.

2/ Disposez le chili bien chaud dans les gondoles de chou et d'endives et disposez les au centre du plat de service où sont situés les concombres et les carottes : la saveur fraîche des légumes adoucit le goût pimenté du chili.

Chili de porc3

Posté par starbuck1004 à 16:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 mars 2015

Brioche Nanterre


Une bonne brioche au petit déjeuner du week end... il n'y a rien de meilleur ! Surtout que ce n'est pas compliqué du tout à faire... Il faudra juste vous y prendre la veille afin de laisser la pâte lever une nuit, et utiliser un robot pétrisseur qui permet d'éviter la corvée de pétrissage manuel. J'ai tout simplement utilisé les renseignements livrés dans le manuel du kitchen Aid et tout pétri à vitesse 2. (en effet, si on pétrit trop vite, le beurre chauffe et la pâte devient très collante). J'ai choisi de réaliser la brioche Nanterre (je ne sais pas trop quelles sont les différences entre toutes les appellations de brioches...) et ce fut un délice ! Les quantités indiquées dans la recette permettent de réaliser une brioche dans un moule à cake.

Brioche_Nanterre4

Les ingrédients :

- 260 g de farine T55

- 28 g de sucre

- 6 g de sel

- 10 g de levure de boulanger fraîche

- 15 g de lait

- 150 g d'oeuf

- 200 g de beurre

Dans la cuve du robot muni du crochet pétrisseur : réunir la farine, le sucre et le sel, émietter la levure, verser le lait et faire tourner à vitesse 2. Battre légèrement les oeufs et en ajouter les 2/3 dans la cuve.  Pétrir à vitesse 2 jusqu'à ce que la pâte commence à se décoller du bord de la cuve. Ajouter le reste des oeufs et pétrir à vitesse 2. Laisser tourner jusqu’à ce que la pâte de détache de la cuve une nouvelle fois. Pendant ce temps, couper le beurre bien froid en dés puis l’incorporer petit à petit sans arrêter de pétrir. Quand tout le beurre est incorporé continuer à pétrir à vitesse 2 jusqu'à ce que la pâte se décolle de la cuve (au moins 5 minutes). Filmer la pâte au contact, et laisser reposer une heure à température ambiante.

Dégazer la pâte qui devrait avoir au moins doublé de volume, former une boule, filmer et mettre au frigo toute une nuit.

Le lendemain, découper la pâte en 3 parts égales, former des boules et les placer dans un moule à cake beurré. Laisser pousser 2 heures à température ambiante.

Dorer la brioche à l'oeuf et enfourner pour 3/4 d'heures dans un four préchauffé à 180°C.

Brioche_Nanterre

Brioche_Nanterre3

Posté par starbuck1004 à 19:04 - - Commentaires [3] - Permalien [#]



18 février 2015

Tartare de daurade à la mangue de Cyril Lignac

Pour la Saint Valentin, j'ai réalisé cette magnifique recette de Cyril Lignac (trouvée dans son livre Cuisine Attitude). Comme d'habitude, je n'ai pas été déçue !! Et pourtant je n'aime pas trop le sucré salé. Ce tartare de daurade à la mangue est frais, léger, subtil, je manque d'adjectifs pour décrire à quel point j'ai été enthousiasmée par la recette. J'ai hâte de déménager de mon appartement pour ressortir mes cartons de livres de cuisine et me replonger dans Cuisine Attitude, un best steller dont je ne me lasse pas :)

tartare_daurade_cyril_lignac3

Les ingrédients pour 4 personnes :

  • 300g de filets de daurade (demander au poissonnier de lever les filets d'une belle daurade, ça fait environ la quantité souhaitée) personnellement j'ai mis du maigre (oui oui c'est le nom d'un poisson)
  • 1 tomate
  • 1 mangue mûre
  • 1 échalote
  • 1 petit bouquet de coriandre
  • Quelques feuilles de salade pour le finition

La vinaigrette

  • 1 gousse de vanille
  • Le jus d'un citron
  • 4 ou 5 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • Sel, poivre

Passez le doigt sur les filets de daurade afin de bien s'assurer qu'il ne reste aucune arête. Couper les filets de poisson en petits dés et tout remettre au frais.
Peler la tomate dans de l'eau bouillante ou à l'aide d'un économe et la tailler en petits dés.
Eplucher la mangue et la tailler en petits dés.
Hacher l'échalote et la coriandre.
Préparer la vinaigrette : fendre la gousse de vanille et racler l'intérieur pour prélever les petites graines. Recueillir celles-ci dans un bol, ajouter le jus de citron et l'huile d'olive. Fouetter bien la vinaigrette afin de répartir les graines de vanille et développer leur arôme.
Dans un saladier, réunir le poisson, un peu de sel, les dés de mangue, l'échalote, la coriandre, les dés de tomate. Assaisonner le tout de vinaigrette.
Remplir les cercles de dressage avec le tartare dans une assiette creuse, ajouter les feuilles de salade et servir.

tartare_daurade_cyril_lignac

tartare_daurade_cyril_lignac2


Posté par starbuck1004 à 19:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

15 février 2015

Pain d'épices de Christophe Michalak

Pain_d'épices-christophe-Michalak3

Voici une pure merveille, dont le moelleux est absolument incomparable : le pain d'épices de Christophe Michalak. La première fois que j'ai fait la recette, j'étais plus que sceptique (ben oui, c'est quoi toute cette eau dans les ingrédients ??? On ne met pas de lait ??). L'appareil était assez liquide et peu ragoûtant avant cuisson. Mais le résultat est exceptionnel !! Quel goût, quel fondant ! J'ai fait la version sans marmelade d'orange car je n'en avais pas. Et je me suis permise de glisser un peu de farine complète car c'était pour manger au petit déjeuner. En tout cas je garde cette recette sous le coude, je l'ai déjà faite deux fois et je compte bien continuer sur cette lancée !

Les ingrédients :

  • 150 g d’eau
  • 60 g de sucre en poudre
  • 150 g de miel
  • 3 g de mélange 4 épices
  • le zeste d’un citron jaune
  • le zeste de 2 citrons verts
  • le zeste d’une orange (j'ai mis un zeste de mandarine une fois c'était top)
  • 4 g d’anis étoilé (badiane)
  • 1 pincée de sel
  • 150 g de farine
  • 5 g de levure chimique
  • 95 g de beurre
  • 1 pincée de bicarbonate de soude
  • marmelade d’oranges
  • Dans une casserole, faire bouillir l’eau, le sucre, le sel et le miel. Ajouter le mélange 4 épices, l’anis étoilé, les zestes. Ajouter le beurre et laisser fondre. Remuer. Couvrir la casserole, mettre hors du feu et laisser infuser pendant 20 minutes. Dans un saladier, mélanger la farine, la levure et le bicarbonate. Après les 20 minutes d’attente, préchauffer le four à 180°C. Passer l’infusion à travers un chinois pour éliminer les zestes.
  • Verser le liquide obtenu progressivement sur la farine et remuer avec un fouet afin d’obtenir un mélange homogène. Beurrer le moule choisi et y verser la préparation. Enfourner à 180°C pour environ 35-40 minutes pour un cake (10 minutes pour des petits)
  • Sortir du four et attendre un peu avant de démouler. 
  • Dans la recette originale, on coupe le cake en deux et on fourre avec de la marmelade d'orange.
  • Pain_d'épices-christophe-Michalak
  • Pain_d'épices-christophe-Michalak2

Posté par starbuck1004 à 15:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

23 janvier 2015

Pâte à tartiner au chocolat blanc

En ce moment, je suis dans un délire "pâte à tartiner", j'en teste une nouvelle chaque jour ! Mon chéri m'a traité de grande malade.... J'assume ! Dimanche c'est brunch à base de crèpes, il faudra bien avoir quelque chose à étaler dessus !! Pourquoi pas une magnifque pâte à tartiner au chocolat blanc hyper gourmande ?? Elle se conserve au frigo et devient un peu rigide, mais quelques secondes au micro ondes palieront à ce maigre défaut. J'ai pris la recette sur l'atelier des chefs, j'ai vu que tout le monde sur Internet avait plus ou moins la même. Et pour cause, elle est divinement bonne et a un vrai goût de chocolat blanc !

Pate_a_tartiner_chocolat_blanc

Les ingrédients pour 1 pot :

- 200 g de chocolat blanc

- 15 cl de lait concentré sucré

- 5 cl de crème

- une demi gousse de vanille (ou de la vanille liquide)

Fendre la gousse de vanille en 2 et récupérer les graines avec la pointe d'un couteau. 

Faire fondre le chocolat au bain-marie, puis le retirer du feu et incorporer le lait concentré, la crème et les graines de vanille. Bien mélanger jusqu'à obtenir une consistance lisse et homogène.

Verser la préparation dans un pot, laisser refroidir et fermer. Placer ensuite au réfrigérateur pendant au moins 2 h.

Pate_a_tartiner_chocolat_blanc3

Pate_a_tartiner_chocolat_blanc2


Posté par starbuck1004 à 18:11 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 janvier 2015

Pâte à tartiner maison (ou faux Nutella)

Après mon échec d'avant hier, je rebondis et après moultes recherches, j'ai redéfini mes objectifs pour en arriver aux conclusions suivantes : qu'est ce que je recherche dans une pâte à tartiner ??

- le goût de noisettes

- un goût pas trop puissant de chocolat

- pas d'huile

- Je voulais aussi utiliser du lait concentré sucré car j'adore cela...

Pate_a_tartiner_maison_chocolat_noisette3

Cet essai est une réussite, le goût des noisettes ressort vraiment grâce à la torréfaction de la poudre de noisettes, étape absolument indispensable si on veut le sentir dans la pâte à tartiner. La texture est un peu granuleuse (disons rustique, pour faire plus distingué) mais sachant que c'est un produit maison, cela ne m'a pas dérangé. J'ai hâte de goûter le résultat demain après une nuit de frigo... La texture sera au top et cela fera une vraie pâte, bien que le mélange tienne déjà bien malgré le fait qu'il ait été encore tiède quand j'ai pris la photo. 

Les ingrédients pour 1 pot :

  • 15 cl de lait concentré sucré
  • 80 g de chocolat à pâtisser au praliné
  • 2 cuillères à soupe rases de poudre de noisette
  • 30 g de beurre demi-sel
  • 1 toute petite cuillère à café de cacao Van Houten

Dans une poële à sec, faites torréfier la poudre de noisettes pendant deux ou trois minutes tout en remuant

Pate_a_tartiner_maison_chocolat_noisette2

(c'est très simple, mettez votre nez au dessus et dès qu'une magnifique odeur se dégage, coupez le feu, c'est terminé !).

Dans une casserole, placer le lait concentré sucré et le chocolat au praliné, faites le fondre jusqu'à obtenir un mélange homogène. Hors du feu, ajoutez le beurre (qui fondra dans le mélange), puis la poudre de noisettes et terminez par le cacao.

Mettez en pot directement et attendez le lendemain avant de déguster... c'est l'étape la plus dure...

Dégustez sur du pain, des crèpes, des pancakes ou juste à la petite cuillère !

Pate_a_tartiner_maison_chocolat_noisette4


Posté par starbuck1004 à 17:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 janvier 2015

Pâte à tartiner de Mercotte

Depuis très longtemps, je pense à faire ma propre pâte à tartiner. Cependant, devant la multitude de recettes présentes sur Internet, difficile de faire un choix... J'ai donc choisi la version de Mercotte, pensant ne pas prendre de risque, et bien j'ai eu tout faux !! La recette s'intitule "pâte à tartiner très choco lactée", et bien en ce qui me concerne, c'est ni choco ni lacté. Juste un truc gluant au goût de sucre... et pourtant j'ai suivi la recette à la lettre au gramme près. Bizarrement, elle a presque un goût dominant de miel malgré les très faibles 25 g utilisés. Bref, il est hors de question de que réessaye, je zappe et je passe à autre chose... Voici quand même la recette pour les aventureux :)

Pate_a_tartiner_Mercotte2

Pour un pot :

400g de lait frais entier

100g de crème liquide entière

150g de sucre semoule

75g de sirop de glucose

1/2 gousse de vanille

25g de miel

50g de Jivara valrhona

Mettez tout dans une casserole, sauf le chocolat. Portez le mélange à ébullition en remuant et laissez cuire au moins une demi heure jusqu'à ce que le mélange prenne une couleur ambrée.

Ajoutez le chocolat fondu, mélangez bien et mettez immédiatement en pot. Réfrigérez.

Dégustez si vous en avez le courage.........


 

Posté par starbuck1004 à 11:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,