Je viens de me rendre compte que j'ai oublié de poster la recette de mon dessert de Noël !! Comme vous pourrez le remarquer, j'avais oublié de le prendre en photo ! Heureusement, il est resté une "survivante" à la fin que j'ai pu photographier......
Pour la petite histoire, je souhaitais au départ réaliser une bûche au café, mais ne trouvant aucune recette satisfaisante (à mon goût), j'ai opté pour le Moka extrait du livre Les gâteaux de Mamie (mon livre préféré !). Comme d'habitude j'ai suivi aveuglément et à la lettre la recette. Le résultat était génial, et pourtant j'ai horreur de la crème au beurre, c'est pour vous dire ! Je vais donc rectifier mon point de vue : je n'aime que MA crème au beurre (ou plutôt celle des gâteaux de Mamie hihi).

Moka2

La génoise :

  • 4 œufs
  • 125 g de sucre en poudre
  • 125 g de farine
  • beurre pour le moule

Préchauffez le four à 150°.
Versez le sucre et les œufs dans un saladier. Faites chauffer une grande casserole d'eau. Dès que l'eau bout, fouettez jusqu'à ce que le mélange prenne du volume, puis ôtez le bol du bain marie et continuez à battre encore quelques instants hors du feu (précision : je ne l'ai pas fait pour cause de flemme ! Battez hors du feu au batteur électrique cela suffit !)
Ajoutez la farine peu à peu à l'aide du spatule en soulevant et en mélangeant délicatement.
Beurrez et farinez le moule puis garnissez-le de pâte. Lissez le dessus avec une spatule. Enfournez environ 25 minutes.


La crème au beurre
:

  • 250 g de beurre (je me souviens avoir paniqué et mis "seulement" 200 g)
  • 100 g de sucre
  • 5 jaunes d'œufs
  • 10 cl d'eau
  • 1 cuillère à café d'extrait de café

Faites fondre le sucre dans l'eau jusqu'à obtention d'un sirop.
Malaxez le beurre pour le ramollir, versez le sirop sur le beurre et fouettez. Incorporez les jaunes d'œufs l'un après l'autre. Parfumez avec l'extrait de café.

Le montage :
A l'aide d'un grand couteau-scie, coupez la génoise en deux dans le sens de la longueur.
Sur la première moitié, tartinez de crème au beurre, puis remettez la deuxième moitié par dessus.

Moka

P.S : on peut parfumer la crème au beurre à la vanille, au chocolat, etc... Mais ce ne sera plus un moka et ce sera moins bon que le café qui a vraiment un arôme subtil.
D'autre part, malgré la quantité assez énorme de crème au beurre, ce dessert est très léger ! Il ne plombe pas (Je me demande comment les pâtissiers font pour arriver à une crème au beurre aussi écœurante..... Enfin bref !). En tout cas nous avons tous gobé notre part de gâteau à la fin du repas de Noël, c'est passé comme une lettre à la poste !