09 juillet 2009

Langues de chat

En surfant sur le net, je suis tombée sur une recette de langues de chat. Étant une grande fan de ces petits gâteaux à tremper dans le café, j'ai décidé de faire un test, comme ça, juste pour voir... Et le résultat a été surprenant !! Excellent du premier coup, ce qui en pâtisserie est plutôt rare : il faut toujours trafiquer la recette pour obtenir quelque chose qui nous corresponde... En tout cas maintenant je pense faire régulièrement ces gentilles langues de chat, et de plus, ça ne prend que quelques minutes.

Langues_chat3


Les ingrédients pour une cinquantaine de langues de chat
:

- 100 g de sucre
- 100 g de farine
- 2 blancs d'œufs
- 60 grammes de beurre
- 1 sachet de sucre vanillé ou quelques gouttes d'amande amère (facultatif)

Travaillez le beurre mou avec le sucre jusqu'à ce que celui-ci devienne blanc et mousseux. Ajoutez le blanc d'œuf puis la farine et enfin le parfum.
Prenez un sachet à congélation, remplissez le fond avec la pâte et coupez un petit coin aux ciseaux : vous obtenez une poche à douille. Faites des bandes de 5 cm environ sur une plaque (attention ça s'étale pas mal à la cuisson).
Cuisez à four chaud (200°C) jusqu'à ce que les bords soient dorés soit environ 6 minutes.
Dégustez ces langues de chat avec le café, ou avec des glaces, ce ne sont pas les occasions qui manquent d'en dévorer !

Langues_chatLangues_chat2


Posté par starbuck1004 à 18:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


08 juillet 2009

Gingembre confit

Si vous êtes fan de gingembre comme moi, voici une petite douceur : le gingembre confit... Attention tout de même, cette petite confiserie se mérite : c'est un travail de longue haleine que de se lancer dedans, mais le résultat en vaut la chandelle. Pourquoi ? Parce que tout simplement quand on achète du gingembre confit dans le commerce, je le trouve toujours trop fort. En le faisant artisanalement, on peut doser la force du gingembre grâce aux blanchissements successifs à l'eau bouillante et avoir un gingembre confit suffisamment doux au final pour être mangé en tant que confiserie...

Les ingrédients :

  • 250 g de gingembre
  • 400 g de sucre
  • de l'eau

Épluchez la racine de gingembre à l'aide d'un épluche-légumes. Coupez le en tranches fines (environ 3 mm) et faites tremper dans de l'eau froide pendant une heure.

gingembre_coupe               gingembre_trempe

Égouttez le gingembre plongez le à nouveau dans l'eau froide. Portez à ébullition et laissez bouillir 5 minutes. Répétez ce processus plusieurs fois de suite sachant que plus vous blanchissez le gingembre, plus son piquant diminuera. Je le fais 5 fois de suite minimum pour un résultat parfumé mais pas trop piquant.

Dans une casserole, faites bouillir le sucre et l'eau. Plongez-y les morceaux de gingembre pour 40 minutes environ. Ça doit être moelleux lorsque vous plantez la lame d'un couteau dedans (d'où l'intérêt aussi de penser à couper des tranches bien régulières au départ pour que la cuisson soit homogène).
Sans jeter le sirop de cuisson, égouttez les morceaux de gingembre confit et mettez les à sécher pour 24 heures sur une grille. Quand le gingembre confit est suffisamment sec mais encore un peu collant, enrobez le ensuite dans du sucre et utilisez-le dans vos pâtisseries ou tout simplement comme confiserie....

gingembre_confit

Regardez cette magnifique couleur ! Pourquoi le gingembre confit du commerce est-il tout pâle ?? En tout cas j'espère vous avoir donné envie de faire votre propre gingembre confit à la maison. Certes ça prend du temps mais ce n'est pas compliqué à faire alors laissez-vous tenter !

Quant au sirop,  mettez le en bouteille et utilisez le comme un sirop classique en rajoutant de l'eau chaude pour une infusion ou froide pour une boisson rafraîchissante. Je suggère aussi de l'utiliser dans des cocktails... Enfin bref c'est pas les utilisations qui manquent !


Posté par starbuck1004 à 15:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

04 juillet 2009

Gâteau marbré

Ce soir c'est mon gala de danse. Au programme : les jeunes amènent du salé et les vieilles du sucré (et accessoirement quelques bouteilles de rosé pour se détendre dans les loges entre deux danses...). J'ai choisi de faire un bon vieux gâteau marbré. C'est un classique, tout le monde aime ça ! J'ai pris la recette dans mon livre Les gâteaux de Mamie.

Gateau_marbr_


Les ingrédients
:

  • 200 g de farine
  • 100 g de sucre
  • 100 g de beurre
  • 2 œufs
  • 8 cl de lait
  • 2 cuillères à soupe de cacao non sucré
  • 1/2 sachet de levure
  • 1/2 sachet de sucre vanillé

Dans un saladier, battez le beurre mou avec le sucre jusqu'à obtenir un mélange blanc et mousseux. Incorporez deux jaunes d'œufs, puis le lait. Fouettez bien. Ajoutez ensuite la farine et la levure.
Divisez la pâte en deux : dans l'une, ajoutez le sucre vanillé et le cacao dans l'autre.
Battez les blancs en neige ferme avec une pincée de sel. Incorporez délicatement à la spatule la moitié des blancs en neige avec la préparation parfumée à la vanille et l'autre moitié à la préparation parfumée au chocolat.
Versez les différentes préparations dans un moule à manqué beurré en alternant les couches.
Cuisez le gâteau marbré 25 minutes à 180°C.

Gateau_marbr_2


Posté par starbuck1004 à 16:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28 juin 2009

Hmmmmm cookies

Hmmm_cookies1

Je ne sais pas par où commencer ce post... Enfin je vais essayer de vous raconter en quelques lignes ma quête du cookie moelleux (chewy en anglais). Tout à commencé le jour où je suis partie à Londres et que j'ai découvert une boutique du nom de Ben's Cookies. Je n'aurais jamais du acheter ce cookie géant aux morceaux de chocolat, servi tout juste sorti du four... Il n'était même pas chewy, il était goey !! Bref une expérience sensationnelle, jamais mangé un cookie aussi bon de toute ma vie. D'où l'envie de recréer cela en rentrant à la maison. Et là, c'est le drame.... Impossible de trouver une recette de chewy cookies... Toutes les recettes que j'essaye donnent des crispy cookies !! Sauf que moi les cookies croustillants ça ne m'intéresse pas... Alors je teste et je reteste, et à chaque fois c'est une déception. Les auteurs de recettes garantissent que les cookies seront moelleux, tout ça pourquoi ? parce qu'il y a une motte de beurre dans la recette !! Et bien non messieurs dames, mettre 10 tonnes de beurre dans la pâte à cookies ne la rend pas plus moelleuse (en fait ça la rend juste écœurante...). En refroidissant les cookies durcissent quand même. Jusqu'au jour où... en surfant sur des blogs culinaires, je vois le commentaire d'un internaute qui donne LE secret des cookies moelleux ! Je cite : "met du beurre et ils seront croustillants, met de la margarine et il seront moelleux". Tout simplement ! Voici donc la recette de cookies MOELLEUX aux pépites de chocolats. Certes on est encore loin de ceux de Ben's Cookies mais bon je trouve cette recette plus que satisfaisante par rapport aux autres que j'ai testées.

Pour une vingtaine de cookies :

  • 50 g de beurre
  • 50 g de bonne margarine (je prends du St Hubert Oméga 3)
  • 150 g de cassonade
  • 1 œuf
  • 180 g de farine
  • 120 g de chocolat
  • 1/2 cuillère à café de levure

Dans un saladier, mélangez le beurre mou avec la cassonade jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez l'œuf, fouettez bien. Incorporez la farine ainsi que la levure.
A l'aide d'un couteau, coupez le chocolat en grosses pépites voire même en petits morceaux... Incorporez-les à la pâte. Regardez comme c'est beau, la pâte à cookies :

Hmmm_cookies0

Sur une plaque, posez des petites boules de pâte à l'aide d'une petite cuillère. Aplatissez-les légèrement avec le doigt pour qu'elles aient 1 cm d'épaisseur. En ce qui me concerne je fais des cookies plus petits en diamètre mais plus épais.
Cuisez les cookies aux pépites de chocolat 10-12 minutes à 180°C.

Hmmm_cookies

Hmmm_cookies3



Posté par starbuck1004 à 08:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

27 juin 2009

Quiche tomates-mozza de Cyril Lignac

Une bonne quiche tomate-mozza de Cyril Lignac bien fondante. Je la fais en général avec une pâte à tarte à l'huile d'olive parfumée aux herbes. Pour une version ultra-express, utilisez des tomates cerise car vous n'aurez pas besoin de les peler ! Par ailleurs, je trouve que déclinée en mini-quiches pour l'apéro, c'est ultra-sympathique. D'ailleurs, dans le livre, la photo montre bien des mini-quiches. 

DSC01863

Ingrédients :

  • 1 boule de pâte feuilletée (ou autre)
  • 20 cl de crème fraîche épaisse
  • 5 tomates
  • 6 tomates séchées à l'huile d'olive
  • 2 œufs
  • 1 boule de mozzarella
  • 5 brins de ciboulette
  • 1/2 bouquet de basilic
  • Sel, poivre

Préchauffez le four à 200°C. Etalez la pâte dans un moule à tarte beurré. piquez le fond à l'aide d'une fourchette et mettez au four 10 minutes pour précuire la pâte.

Pendant ce temps, pelez les tomates. Pour cela, il suffit de les plonger dans une casserole d'eau bouillante 30 secondes environ. Lorsque leur peau commence à se décoller, ressortez-les une à une à l'aide d'une écumoire ou d'une louche. Pelez-les, ôtez les pépins à l'aide d'une cuiller et coupez-les en morceaux.

Egouttez et coupez la mozzarella en dés. Lavez et coupez finement le basilic et la ciboulette. Coupez les tomates séchées en petit morceaux à l'aide de ciseaux. Dans un bol, battez les oeufs entiers avec la crème fraîche. Salez, poivrez.

Déposez sur le fond de tarte précuit, en couche successives, les tomates, les tomates séchées, la mozzarella puis le basilic. Nappez le tout avec la préparation aux oeufs puis enfournez 40 minutes. Servez illico presto.

DSC01864


Posté par starbuck1004 à 14:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


25 juin 2009

pâte à tarte à l'huile d'olive

Marre des pâtes industrielles ? Envie d'un peu d'originalité et de goût ? Où tout simplement plus de beurre dans le frigo pour faire une pâte brisée maison ? Cette recette est faite pour vous ! J'ai trouvé la base sur marmiton et l'ai adaptée à mon goût personnel. Cette pâte à tarte à l'huile d'olive est parfaite pour toutes les tartes salées méridionales : tarte à la tomate, aux légumes grillés, etc...

pate_huile_olive

Ingrédients :

  • 250 g de farine
  • 1 œuf
  • 6 cl d'eau
  • 5 cl d'huile d'olive
  • une demi cuillerée à café de sel
  • herbes (facultatif)

Balancez tous les ingrédients dans le bol de votre robot et mixez tout ça jusqu'à ce que la pâte forme une boule. Placez-celle ci une heure au réfrigérateur. Elle va devenir souple. Vous verrez à étaler c'est un vrai bonheur !

pate_huile_olive2

pate_huile_olive3


Posté par starbuck1004 à 20:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

Crème de poivrons

Au cas où vous n'auriez pas encore remarqué, j'ai une passion débordante pour le poivron grillé... Autant dire qu'à partir de cet ingrédient, on peut partir dans toutes sortes de délires pour l'apéro. Aujourd'hui, ce sera la crème de poivron...

DSC01872

Les ingrédients pour 1 poivron à griller :

  • 1 poivron
  • 1 cuillère à café d'huile d'olive
  • 1 cuillère à soupe de crème fraîche
  • sel, poivre

Coupez le poivron en deux et enlevez les pépins. Posez les sur du papier alu et enfournez pour 20 minutes à four très chaud (220°C). La peau doit devenir bien noire.

Pelez les demi poivrons et mettez les dans le bol du blender avec l'huile d'olive, la crème, le sel et le poivre. Mixez jusqu'à consistance fine.

Servez la crème de poivron bien fraîche dans des verrines pour l'apéro. Avec un poivron, on peut faire 3 petites verrines, donc il faudra multiplier la recette selon le nombre de verrines désirées.
Et aussi, si je peux y aller de mon petit commentaire : c'est aussi bon chaud, alors à vous de voir !

DSC01871

DSC01875


Posté par starbuck1004 à 18:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

24 juin 2009

Caviar d'aubergine de Cyril Lignac

La meilleure façon de manger de l'aubergine, c'est bien en caviar ! Surtout que ce n'est pas compliqué à faire et que le résultat est extra. J'ai deux super recettes dans mes livres de cuisine, que je fais selon l'humeur. De toute façon pour ces deux recettes, la source est la même : Cyril Lignac ! Pour cette recette je modifie légèrement une ou deux bricoles : premièrement je mets un peu moins de citron (1/2 jus dans la recette originale) et deuxièmement je n'ai jamais de coriandre fraîche alors je mets de la poudre ça va tout aussi bien.

DSC01858

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 2 belles aubergines
  • 1/4 de jus de citron
  • 2 yaourts brassés
  • coriandre fraîche (ou en poudre)
  • huile d'olive
  • sel, poivre

Coupez les aubergines en deux et quadrillez les profondément au couteau sans percer la peau. Salez, poivrez, arrosez d'huile d'olive et enfournez à 180°C pour 25 minutes.

Une fois les aubergines bien cuites, prélevez la chair à la petite cuillère et mettez-la dans le bol du blender. Rajoutez les yaourts, le jus de citron et la coriandre. Blendez le tout mais pas trop non plus, il ne faut pas que ça devienne de la purée.

Servez le caviar d'aubergines bien chaud dans des verrines pour l'apéro, ou en accompagnement de viandes blanches.

DSC01857


Posté par starbuck1004 à 13:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 juin 2009

Comment se prendre la tête sur une noix de coco

Un jour en passant dans les rayons du marchand de légumes, je tombe sur des noix de coco. Étant une grande fan de rochers, cakes, macarons, gel douche bref tout ce qui parfum coco, je me dis : "et si j'en achetais une fraîche ?". A ce moment là, je me dis que la saveur d'une noix de coco fraîche, ça doit quand même être autre chose....

J'achète donc la noix, et je la ramène chez moi ! Je dégote une vidéo sur marmiton pour savoir comment on l'ouvre, et là je deviens sceptique... Il s'agit tout simplement de taper dessus avec le bord non tranchant d'un grand couteau et de faire le tour jusqu'à ce que ça s'ouvre....

Résultat, je commence à réfléchir, je laisse traîner, et je ne me lance dans l'ouverture de ladite noix de coco qu'hier soir, en me disant qu'au bout de 10 jours il est tout de même temps de le faire......

Je prends ma noix de coco, un superbe couteau à pain IKEA, et vas y que je tape en tournant sur ma noix de coco... Sauf qu'après avoir fait au moins 5 fois le tour rien ne se produit. Je vais revoir la vidéo sur mon PC, horreur et damnation, j'avais pas pris la noix de coco dans le bon sens ! Je répète donc l'opération correctement, je tape, je tape et je retape comme une malade et ouf ! miracle, une fissure apparaît ! Je me dis c'est gagné je vais pouvoir l'ouvrir. Et bien non !! Impossible car la chair de la noix de coco m'en empêche. J'ai donc RE tapé comme une malade, glissé la lame du couteau dans la fissure, fait levier et au bout de moult péripéties, tadaaaa ! Ma noix de coco s'est enfin ouverte.

Noix_de_coco

Et là c'est le moment où je désespère : la chair de la noix de coco est très dure, il faut encore redécouper l'intérieur et faire levier pour que la chair s'enlève. Et après il faut encore éplucher tous les morceaux extraits pour enlever la peau marron toute dure...... pffff.

Enfin bref une fois l'opération terminée, je me rends compte que j'y ai passé 10 ans, que ma cuisine est à laver (la fibre de noix de coco avait volé dans tous les sens en tapant dessus). Et en plus je me demande ce que je vais faire de la noix de coco que j'ai extraite, parce qu'il est hors de question que je me tape encore une opération commando pour râper le tout !

Conclusion/Bilan/Morale de l'histoire : VIVE LA NOIX DE COCO EN SACHET DÉJÀ RÂPÉE !

Noix_de_coco3


Posté par starbuck1004 à 07:17 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

21 juin 2009

Tartinade de thon

Une petite tartinade au thon bien sympathique, fraîche et légère, parfaite lors d'un apéro ! A étaler sur des tranches de pain spécial : pain complet, de campagne, aux céréales, etc. Et surtout le petit + non négligeable : cette tartinade de thon est prête en 5 minutes top chrono !

Tartinade_thon

Pour 1 petit bol :

- une grosse boîte de thon au naturel soit 140 g net égouttés
- 100 grammes de fromage à tartiner type Saint Môret
- ciboulette
- 1 filet de jus de citron

Égouttez le thon et émiettez-le. Dans un saladier, écrasez le fromage à tartiner avec le thon jusqu'à consistance homogène. Rajoutez du jus de citron à votre convenance. Poivrez.
Ciselez la ciboulette et incorporez-là à la tartinade de thon.
Servez bien frais sur des tranches de pain spécial pour l'apéro.

Tartinade_thon2

Tartinade_thon3


Posté par starbuck1004 à 10:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,