27 décembre 2011

DIY - Pâte d'amande maison

Pourquoi acheter de la pâte d'amande toute prête en magasin alors qu'il est si simple de la faire soi-même ? Un vrai jeu d'enfant. Cela ne demande que peu d'ingrédients et 10 minutes de travail... ouf ! La règle à respecter est la suivante : il faut utiliser la poudre d'amandes et le sucre poids pour poids. Il paraît qu'on peut la faire avec du sucre classique mais la pâte d'amande sera plus fine en texture et plus moelleuse si vous mettez du sucre glace. Enfin, je vous conseille d'utiliser un mini hachoir type Valentin ou Optimo de Seb pour éviter que la texture ne soit granuleuse. Si vous n'en avez pas, pétrissez la pâte d'amande avec une cuiller en bois puis à la fin avec les mains.

Pour terminer, quelle utilisation peut-on en faire ? J'ai choisi l'option "figurines en pâte d'amande" avec ces mignons petits bonhommes de neige assez simples à réaliser. On peut aussi la coupe en cubes puis les tremper dans du chocolat noir. On peut aussi en glisser des petits morceaux à travers un gâteau (au chocolat !!!!). Bref, utilisez votre imagination !

pate_amande2

La recette :

  • 200 g de sucre glace
  • 200 g de poudre d'amande
  • 2 cuillères à soupe d'eau (voire plus)
  • quelques gouttes d'extrait d'amande amère
  • colorant alimentaire (facultatif)
Mélangez la poudre d'amandes et le sucre.
Ajoutez l'eau et l'extrait d'amande amère (attention c'est très fort).
Pétrissez le tout jusqu'à obtenir une masse compacte.
Laisser reposer quelques heures et conserver au réfrigérateur, emballé dans un film alimentaire.
pate_amande

Posté par starbuck1004 à 11:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


31 octobre 2011

Tiramisu en verrines

Pour mon premier tiramisu, j'ai choisi une recette tirée du livre Verrines de José Maréchal aux éditions Marabout. Un livre que j'apprécie tout particulièrement car on peut faire chaque recette les yeux fermés, en toute confiance, sans avoir besoin d'ajuster les dosages des ingrédients. En fait, je ne pourrais plus me passer de ce livre aux recettes inratables !

Et ce tiramisu a bien plu à mes invités, il n'est rien resté à la fin (ce qui en général est bon signe !). J'ai trouvé le goût particulièrement agréable, la crème bien mousseuse et pas trop dense, le café bien présent, relevé par un délicat goût de cacao. Je précise que je n'ai pas mis d'alcool dedans (je n'aime pas l'alcool dans les desserts, sauf s'il a cuit). Enfin, on peut noter que ce tiramisu se fait en une demi heure top chrono, montage des verrines et vaisselle comprise.

Tiramisu2

Les ingrédients pour 6 à 8 verrines :

  • 50 cl de café
  • 100 g de sucre
  • 18 à 24 biscuits à la cuillère
  • 1 petit verre d'Amaretto (pas pour moi, merci !)
  • 3 oeufs
  • 250 g de mascarpone
  • 50 g de sucre
  • du cacao en poudre (Van Houten pour moi)

Les biscuits

Verser le café tiède dans un bol, ajouter les 50 g de sucre et bien mélanger. Tremper les biscuits dans le café et les disposer dans les verrines (3 par verrine). Presser du bout des doigts pour réaliser une couche bien imbibée et uniforme, ajouter l'Amaretto selon votre goût. Mettre les verrines au frais.

La crème de mascarpone

Séparer les jaunes des blancs d'oeufs et les mettre dans deux saladiers distincts. Fouetter les jaunes avec la moitié du sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse puis incorporer le mascarpone énergiquement pour qu'il n'y ait pas de grumeaux. Battre les blancs en neige, ajouter le reste du sucre et fouetter à nouveau pour raffermir les blancs. Incorporer délicatement à la spatule les blancs en neige avec le mélange jaunes-sucre-mascarpone.

Monter les verrines

Il ne reste plus qu'à remplir les verrines de cette crème et réserver au froid pendant au moins deux heures. Juste avant de servir, saupoudrer de cacao.

Tiramisu


Posté par starbuck1004 à 11:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 février 2010

Moka

Je viens de me rendre compte que j'ai oublié de poster la recette de mon dessert de Noël !! Comme vous pourrez le remarquer, j'avais oublié de le prendre en photo ! Heureusement, il est resté une "survivante" à la fin que j'ai pu photographier......
Pour la petite histoire, je souhaitais au départ réaliser une bûche au café, mais ne trouvant aucune recette satisfaisante (à mon goût), j'ai opté pour le Moka extrait du livre Les gâteaux de Mamie (mon livre préféré !). Comme d'habitude j'ai suivi aveuglément et à la lettre la recette. Le résultat était génial, et pourtant j'ai horreur de la crème au beurre, c'est pour vous dire ! Je vais donc rectifier mon point de vue : je n'aime que MA crème au beurre (ou plutôt celle des gâteaux de Mamie hihi).

Moka2

La génoise :

  • 4 œufs
  • 125 g de sucre en poudre
  • 125 g de farine
  • beurre pour le moule

Préchauffez le four à 150°.
Versez le sucre et les œufs dans un saladier. Faites chauffer une grande casserole d'eau. Dès que l'eau bout, fouettez jusqu'à ce que le mélange prenne du volume, puis ôtez le bol du bain marie et continuez à battre encore quelques instants hors du feu (précision : je ne l'ai pas fait pour cause de flemme ! Battez hors du feu au batteur électrique cela suffit !)
Ajoutez la farine peu à peu à l'aide du spatule en soulevant et en mélangeant délicatement.
Beurrez et farinez le moule puis garnissez-le de pâte. Lissez le dessus avec une spatule. Enfournez environ 25 minutes.


La crème au beurre
:

  • 250 g de beurre (je me souviens avoir paniqué et mis "seulement" 200 g)
  • 100 g de sucre
  • 5 jaunes d'œufs
  • 10 cl d'eau
  • 1 cuillère à café d'extrait de café

Faites fondre le sucre dans l'eau jusqu'à obtention d'un sirop.
Malaxez le beurre pour le ramollir, versez le sirop sur le beurre et fouettez. Incorporez les jaunes d'œufs l'un après l'autre. Parfumez avec l'extrait de café.

Le montage :
A l'aide d'un grand couteau-scie, coupez la génoise en deux dans le sens de la longueur.
Sur la première moitié, tartinez de crème au beurre, puis remettez la deuxième moitié par dessus.

Moka

P.S : on peut parfumer la crème au beurre à la vanille, au chocolat, etc... Mais ce ne sera plus un moka et ce sera moins bon que le café qui a vraiment un arôme subtil.
D'autre part, malgré la quantité assez énorme de crème au beurre, ce dessert est très léger ! Il ne plombe pas (Je me demande comment les pâtissiers font pour arriver à une crème au beurre aussi écœurante..... Enfin bref !). En tout cas nous avons tous gobé notre part de gâteau à la fin du repas de Noël, c'est passé comme une lettre à la poste !


Posté par starbuck1004 à 14:32 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

26 janvier 2010

Poêlée châtaignes carottes

Voici une petite poêlée automnale qui change : la poêlée aux châtaignes et carottes. De la même mannière que j'ai été inspirée pour ma soupe rouge par la pub pour la soupe en briques Liebig, ma soeur, elle, a été inspirée par les surgelés Thiriet ! Et pour avoir goûté ça chez elle et trouvé le goût hautement satisfaisant, j'ai décidé de retenter l'expérience chez moi. Avec succès ! C'était bien bon....

Poelee_chataignes_carottes


Les ingrédients pour 4 personnes
:

  • 500 g de marrons surgelés
  • 200 grammes de lardons
  • 2 oignons
  • 4 carottes
  • 1 tablette de bouillon de volaille
  • sel,poivre

Émincez les oignons et faites-les revenir dans de l'huile d'olive. Ajoutez les lardons. Laissez cuire 5 minutes puis ajoutez les carottes coupées en rondelles.
Laissez les saveurs s'imprégner, ajoutez les marrons surgelés, couvrez d'eau à hauteur et jetez la tablette de bouillon de volaille dans la marmite.
Laissez cuire le tout à couvert sur feu moyen, jusqu'à absorption complète du liquide. Au besoin, rallongez avec du bouillon. Le processus prend environ une heure.
Cette gentille poêlée de châtaignes et carottes accompagne très bien tous types de viandes blanches.

Poelee_chataignes_carottes2


 

Posté par starbuck1004 à 19:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 janvier 2010

Saint Jacques marinées

Comment choisir ses Saint Jacques ? 

1/ Aller chez le poissonnier

2/ Demander des Saint Jacques fraîches (JAMAIS DE CONGELE, pourquoi ?? Mais parce que n'importe quel village de France est à moins de 12 heures par camion des côtes, pardi !! La pêche du matin est vendue en criée à 6h00 puis peut partir directement pour approvisionner tous les poissonniers de France, voilà pourquoi il est inutile d'acheter du congelé. En France, on a des côtes, des bateaux de pêche, on peut et surtout on DOIT manger du frais).

3/ Pour rappel, la seule vraie Saint Jacques a pour nom latin PECTEN MAXIMUS. Si vous achetez des pétoncles, ce sera Argopecten purpuratus du Chili donc forcément CONGELEE. Ces noix de pétoncle sont pêchées par des plongeurs restant sous l'eau pendant 5 heures sans jamais remonter tout en respirant à travers un tuyau en plastique. Je ne sais pas vous mais moi ça me fait froid dans le dos !!

Bref voici une autre recette de fêtes à base de Saint Jacques. Oui mais de Saint Jacques crues ! Bien sûr, il faut les mariner correctement, avec de l'huile d'olive et du citron notamment qui permettent de "cuire" la partie externe des Saint Jacques. Pour la présentation, j'ai choisi des cuillères apéritives dans lesquelles j'ai placé une Saint Jacques coupée en 3 (ça évite d'avoir à "gober" tout d'un coup pour ceux qui sont un peu frileux...) avec une cuillère à soupe de marinade.
Merci à Chantal pour cette trouvaille !

Noix_Saint_Jacques_marinees2

Les ingrédients (pas de quantités précises, dosez à votre manière) :

  • Saint Jacques avec le corail
  • échalote
  • poivre vert
  • ciboulette
  • jus de citron
  • huile d'olive
  • sel

Dans bol ou un tupperware, entreposez les noix de Saint Jacques entières et ajoutez par dessus le jus de citron ainsi que l'huile d'olive. Concassez finement le poivre vert, émincez très finement l'échalote et la ciboulette. Ajoutez le tout dans le tupperware. Salez, fermez le tup et secouez ça un coup pour que la marinade se répartisse harmonieusement sur les Saint Jacques.
Marinez 4 heures au frigo.
Présentez les noix de Saint Jacques marinées dans des cuillères apéritives à l'apéro pour un effet visuel optimal.

Noix_Saint_Jacques_marinees


Posté par starbuck1004 à 19:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


29 décembre 2009

Magret de canard aux pommes

Une idée pour un petit plat de fêtes : le magret de canard aux pommes. Ce plat peut être extrêmement pratique car il ne demande quasi aucune préparation et il est très vite cuit. Donc quand on fait des grandes tablées de Noël, ça peut avoir son avantage.......... Pourquoi s'enquiquiner à faire des plats demandant je ne sais combien de temps de préparation, de cuisson, servi avec 10 garnitures différentes ? Le magret de canard se suffit à lui-même ! Si c'est pas merveilleux.....

Magrets_pommes3

Les ingrédients :

  • 1 magret de canard pour 2 personnes
  • des pommes Boskoop ou Canada grises
  • de la Manzana
  • Point barre !!

Entaillez les magrets de canard côté peau et commencez la cuisson à feu vif (côté peau). Le temps de cuisson dépend de l'épaisseur des magrets. Mieux vaut les cuire environ 5 minutes par face  pour qu'ils soient à peine rosés (si on réduit le temps de cuisson c'est vraiment trop saignant).
Lorsque le temps de cuisson pour la première face est écoulé, retournez les magrets et jetez  dans la poêle les pommes coupées en morceaux grossiers. Elles cuiront en même temps que la deuxième face, dans la graisse de canard.
Lorsque la cuisson est terminée, retirez les magrets, présentez les sur des assiettes. Déglacez les pommes et la graisse de canard avec une rasade de Manzana et servez aussitôt les pommes avec les magrets.

Magrets_pommes
Magrets_pommes2


Posté par starbuck1004 à 16:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

27 décembre 2009

Bouchées abricot foie gras

En ces périodes de fêtes, le foie gras est à l'honneur, notamment ici à l'apéro, où je vous livre une recette innovante et délicieuse de Catherine. On associe habituellement le foie gras à la figue, et j'avoue que je ne suis pas fan de ce mélange un peu trop sucré-salé à mon goût. Ici, le foie gras se marie parfaitement à l'abricot, un fruit sec qui justement n'est pas trop sucré. Ces bouchées se dégustent idéalement avec une petite coupette de Champagne !

Bouchees_foie_gras_abricot

Les ingrédients :

  • des abricots secs
  • du foie gras

Entaillez les abricots secs dans le sens de la longueur.
Fourrez-les d'un dé de foie gras, refermez-les légèrement.
Mettez les bouchées sur un joli plateau et laissez la surprise à vos invités qui découvriront ce qui se cache à l'intérieur des abricots !!
Bouchees_foie_gras_abricot2

Bouchees_foie_gras_abricot3


Posté par starbuck1004 à 19:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

22 novembre 2009

Cuisses de dinde au vin blanc et à la moutarde

C'est dimanche... Et qui dit dimanche, dit petit plat mitonné ! J'ai choisi de faire des cuisses de dinde sauce moutarde et vin blanc. On peut d'ailleurs faire cette recette avec du lapin (ou tout autre viande blanche). Pour alléger un peu, j'ai utilisé de la crème extra-légère (de toute façon avec le goût du vin blanc et des autres aromates on y voit que du feu !).

Dinde_vin_moutarde

Les ingrédients pour 6 personnes :

  • 1 kg de cuisses de dinde
  • 2 oignons
  • 2 petites carottes
  • 15 cl de vin blanc sec
  • 4 cuillères à soupe de moutarde de Dijon forte
  • 25 cl de crème
  • 2 feuilles de laurier
  • sel, poivre
  • 20 g de beurre

Émincez les oignons finement. Faites-les dorer dans le beurre pendant 5 minutes sans coloration. Ajoutez les carottes coupées en rondelles.
Salez, poivrez et farinez la viande. Ajoutez-la dans la casserole, faites les dorer pendant une dizaine de minutes. Ajoutez 2 cuillères de moutarde sur la viande. Badigeonnez-la comme vous pouvez....Déglacez avec le vin blanc. Jetez les deux feuilles de laurier dans la casserole. Couvrez et laissez cuire le tout une bonne heure à feu doux. Pendant la cuisson, rajoutez de l'eau au besoin. Dix minutes avant la fin de la cuisson, enlevez le couvercle et laissez la sauce réduire un peu.
Mélangez dans un bol la crème et 2 cuillères à soupe de moutarde de Dijon, salez, poivrez et versez dans la casserole. Réchauffez bien la sauce sans la faire bouillir.
Servez immédiatement accompagné de riz, de haricots verts ou comme moi de tomates à la provençale.
Bon appétit !

Dinde_vin_moutarde2Dinde_vin_moutarde3


Posté par starbuck1004 à 13:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

21 novembre 2009

Vin chaud

Vin_chaud2

  • 1 L de vin rouge
  • 175 g de sucre roux
  • 1 écorce d'orange
  • un peu de zeste de citron
  • 2 bâtons de cannelle
  • 2 étoiles de badiane
  • 2 clous de girofle
  • 1 pincée de muscade
  • 1 pincée de gingembre

Mettre tous les ingrédients dans une casserole. Porter le tout à ébullition (à petits bouillons) pendant 5 minutes. Couvrez et laissez reposer au moins une demi heure. Passez au tamis.
Réchauffer........ Déguster !!

Vin_chaud


Posté par starbuck1004 à 18:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

19 août 2009

Pain d'épices

Le pain d'épices, c'est trop bon ! Si si je vous jure, oubliez les affreux machins industriels tous sucrés et redécouvrez le goût du vrai pain d'épices. En ce qui me concerne, je ne mets que de la cannelle et du gingembre dedans mais rien ne vous empêche de mettre de la badiane, de la girofle ou ce qui vous fera plaisir. Et dernière astuce aussi : mieux vaut le faire la veille, la texture un peu collante du pain d'épice sera alors bien présente. Enfin, à supposer que vous arriviez à le garder un jour entier sans qu'il soit dévoré...

Pain_d_epices2

Les ingrédients :

  • 250 g de farine
  • 175 g de miel
  • 5 cl de lait
  • le jus d'une orange
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • 1/2 cuillère à café de gingembre

Dans un saladier, mélangez la farine et la levure. Incorporez le miel liquide (si votre miel est dur, faites le réchauffer au micro-ondes pour le liquéfier). Ajoutez les épices, le lait, le jus d'orange.
Beurrez un moule à manqué et faites cuire à 180° jusqu'à ce que la lame d'un couteau plantée dans le pain d'épices ressorte propre.

Pain_d_epices

Pain_d_epices3

 


Posté par starbuck1004 à 10:32 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,