23 juillet 2012

Café frappé

C'est l'été, il fait chaud... j'ai envie de boissons fraîches. Après le repas, rien de tel qu'un bon café frappé. Je pensais que c'était italien mais après quelques recherches sur le net, il paraît que c'est grec ! Sur ce coup, je vais me différencier des autres recettes du web qui sont majoritairement à base de café soluble (berk !). J'ai suivi la recette du Chef John (www.foodwishes.com) avec succès ! Je suis pleinement satisfaite du résultat (ben oui le vrai café c'est tellement meilleur que de la vieille poudre...) et je pense que je vais biberonner du café frappé tout au long de l'été :P

Cafe_frappe4Cafe_frappe3

Les ingrédients pour 1/2 L de café frappé :

  • 1 verre gradué
  • 1 entonnoir
  • 1 filtre à café
  • de l'eau
  • du café en poudre (l'Or 100% arabica pour moi)
  • un peu de lait (facultatif)
  • un peu de sucre (facultatif)

La veille, dans votre verre gradué, mettez du café jusqu'à atteindre la graduation 2 dl et complétez avec de l'eau froide jusqu'à ce que le niveau (celui de l'eau, pas du mélange) atteigne 7 dl. (Si vous avez les mesures en cups ça vous fera 2/3 cups de café et 3 cups d'eau). Mélangez au fouet, puis réfrigérez 12 heures.

Le lendemain, filtrez le mélange. 

Dans un grand verre, mettez des glaçons et complétez avec le café frappé. Le résultat est assez costaud (j'aime pas le jus de chaussettes !!). Si vous le souhaitez, ajoutez une touche de lait et un peu de sucre.

Enjoy !

Cafe_frappe2Cafe_frappe


 

Posté par starbuck1004 à 15:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


02 mai 2012

Futomakis saumon avocat

Encore des futomakis ? Oui mais on change de parfum : saumon - avocat (un grand classique bien fondant en bouche, relevé d'une pointe de wasabi). Et aussi du sésame noir en guise de déco (totalement facultatif d'ailleurs je ne pense pas que ça ajoute quoi que ce soit gustativement parlant). Pour la petite histoire, c'était la première fois que je faisais des futomakis et on s'était mis à trois dessus pour les rouler (ah ah ah j'en rigole encore). D'ailleurs ces photos sont vieilles ! Elles ont au moins un an et demi. Je les ai retrouvées hier totalement par hasard bien rangées dans un dossier photos de mon ordinateur. Et comme je les avais plutôt bien réussies, hop un petit post !

Futomaki_saumon_avocat

 

D'ailleurs pour la recette je ne vais pas me fouler : les ingrédients c'est par ici. Au niveau des ingrédients on avait pas mis de salade et c'était très bon quand même !

Et pour la technique de pliage : par .

Futomaki_saumon_avocat3

 

Futomaki_saumon_avocat2


 

Posté par starbuck1004 à 14:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 mai 2012

Crumble niçois au fromage de chèvre

Encore une recette de verrines tiré du livre de José Maréchal aux éditions Marabout, qui est vite devenu indispensable dans ma cuisine ! On peut le trouver pour un petit prix par ici :

Cette recette a fait l'unanimité auprès de mes invités. La ratatouille associée au fromage de chèvre et au petit crumble salé en fait une verrine classe et raffinée. Attention toutefois au dosage : dans la recette, les proportions de crumble salé sont astronomiques ! La prochaine fois, je diviserai les quantités par deux (oupa ! car diviser un jaune d'oeuf en deux c'est pas facile).

Crumble_nicois_au_fromage_de_chevre2 

La recette pour 6 - 8 verrines :

MINIRATATOUILLE

- 1 aubergine

- 2 courgettes

- 1 poivron rouge

- 3 tomates

- 1 oignon

- 2 gousses d'ail

- 1 branche de thym et de romarin

- 1 petit verre d'huile d'olive

CREME DE FROMAGE

- 120 g de fromage de chèvre frais

- 10 cl de crème liquide

- 2 cs d'huile d'olive

- 2 belles pincées de sel et 2 belles pincées de poivre

PÂTE A CRUMBLE

- 200 g de farine

- 100 g de beurre

- 2 pincées de sel

- 1 jaune d'oeuf

LA PÂTE A CRUMBLE

Du bout des doigts, mélanger le beurre mou, le jaune d'oeuf et le sel. Sabler la pâte sans la pétrir et réserver au froid 15 minutes. Etaler les miettes de pâte sur une plaque à pâtisserie ou un plat à tarte et cuire à four chaud jusqu'à coloration.

MINIRATATOUILLE

Tailler en petits dés l'aubergine, les courgettes et le poivron. Chauffer un peu d'huile d'olive dans une poêle. Y faire revenir vivement chaque légume séparément, puis les réserver dans une passoire. Dans la même poêle, faire revenir à feu doux l'oignon et l'ail hâchés, le thym et le romarin. Peler et épépiner les tomates, les couper en petits dés. Remettre les légumes égouttés dans la poêle, ajouter les tomates, assaisonner et cuire encore 1 à 2 minutes à feu doux. Laisser refroidir.

LA CREME DE CHEVRE

Emietter le fromage dans un saladier et verser progressivement la crème tiède en mélangeant à l'aide d'une spatule en bois. Incorporer l'huile d'olive. Saler, poivrer.

MONTER LES VERRINES

Retirer le thym et le romarin de la miniratatouille et la disposer au fond des verrines. Ajouter la crème de chèvre et saupoudrer de miettes de crumble.

Crumble_nicois_au_fromage_de_chevre

Crumble_nicois_au_fromage_de_chevre3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Posté par starbuck1004 à 12:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 avril 2012

Futomakis avocat, concombre et gambas

Un jour, j'ai acheté à la Fnac un livre de recettes intitulé Sushi, yakitori & autres délices asiatiques. Il y a dedans plus de 100 recettes magnifiquement photographiées pour la modique somme de 4,95 €. Autant dire qu'il est donné !  J'ai donc décidé pour inaugurer ma première recette de ce livre de me lancer dans les futomakis. C'est la même chose que les makis mais en inversé. Il y a moins d'algue nori (pour ceux qui craignent le goût), et le visuel est époustouflant. J'ai toujours eu dans l'idée que déguster de la cuisine japonaise, c'est un peu comme déguster une oeuvre d'art. Pour ceux qui auraient peur de se lancer, les futomakis ne sont pas plus difficile à rouler que les makis classiques, car on utilise du film transparent pour empêcher que le riz n'adhère à la natte en bambou. 

Futomaki2

Pour un rouleau de 6 futomakis :

- 1/2 feuille de nori (coupée dans le sens de la longueur)

- 1/4 d'avocat détaillé en bâtonnets

- 2 batonnets de concombre

- 2 gambas cuites et détaillées en bâtonnets

- 80 g de riz à suhi cuit

- 1 cuillère à café de mayonnaise

- 2 pincées de piment japonais

- 1 natte en bambou

- du film transparent

Déroulez votre natte en bambou et posez un carré de film transparent par dessus.

Posez la feuille de nori, face striée de votre côté, face lisse contre la table. Enduisez de riz en prenant soin d'aller jusque sur les bords. Retournez la feuille de nori de façon à ce que le riz soit contre le film transparent. n'ayez pas peur qu'une partie du riz se fasse la malle pendant l'opération. S'il est bien cuit, il est bien collant et adhère parfaitement à la feuille de nori.

Futomaki_assemblage

Au centre de la feuille de nori, étalez une fine bande de mayonnaise. Posez dessus les gambas, l'avocat et le concombre. Saupoudrez le piment. Soulevez le bord de la natte le plus proche de vous et repliez le sur le rouleau. Serrez la natte entre vos doigts, puis enroulez la complètement. Appuyez bien dessus pour tasser le riz et fermer le futomaki.

Retirez le rouleau de la natte et posez-le sur une planche à découper. (facultatif : roulez le rouleau de futomaki dans des graines de sésame). Coupez-le en deux parts égales. Positionnez les rouleaux en parallèle face à vous et coupez-les en trois parts égales pour obtenir 6 futomakis de forme et de taille identiques.

Comptez un rouleau par personne. N'oubliez pas de servir avec de la sauce soja japonaise (kikkoman en grande surface) ou avec une touche de wasabi.

Futomaki


 

Posté par starbuck1004 à 14:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

23 avril 2012

Chutney de tomates aux raisins secs

Un peu de salé pour changer !! Je me rends compte que depuis quelques mois, je ne poste quasiment plus que des recettes de desserts... L'été arrivant bientôt (oupa !), il faut se remettre au rosé, aux apéros... Trop dur la vie ! Enfin bref voilà une recette pleine de saveurs exotiques, d'épices, pour faire voyager nos papilles, en direction de l'Inde, s'il vous plaît ! Je conseille fortement de préparer ce chutney une semaine à l'avance (voire même plus) afin que les saveurs infusent..... Aussi, j'ai réalisé cette recette avec des tomates cerises du jardin donc il va de soi que je ne les ai ni épépinées ni pelées. Ce n'est pas encore la saison des tomates, me direz-vous. Oui... en fait j'ai réalisé ce chutney il y a quelques mois... j'ai du retard sur mes posts !!

Chutney_tomates2
Les ingrédients pour 1 pot :
  • 5 tomates bien mûres
  • 4 c. à soupe de sucre
  • 1 c. à café rase de gingembre en poudre
  • 1 c. à café de moutarde à l'ancienne (avec les grains)
  • 1 pincée de piment doux en poudre
  • 3 c. à soupe de raisins secs
  • huile
  • sel

Pelez, épépinez (oupa !) et coupez les tomates en morceaux.

Faites chauffez dans une casserole : l'huile, la moutarde et le piment pendant quelques secondes puis ajoutez les tomates, les raisins et le gingembre.

Mélangez et laissez cuire à feu moyen pendant 5 min.

Ajoutez le sucre, mélangez et laissez cuire encore 4 min.

Servir dans des petites cuillères apéritives. Je pense que ce chutney de tomates pourrait très bien se marier avec  du foie gras.

Chutney_tomates

 

Chutney_tomates3 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Posté par starbuck1004 à 17:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


13 avril 2012

Mystère glacé

Après un bon mois d'absence, je reviens en force avec un dessert énormissime ! Le mystère glacé... qui n'a en fait pas grand chose de mystérieux : c'est juste une glace avec un coeur de meringue et une couche de caramel au beurre salé et pralin sur le dessus. Mais alors ça tue ! Je l'ai fait pour mon anniversaire et il n'en est rien resté (preuve que tout le monde a aimé). Je pense que ça peut aussi être sympathique en tant que bûche de noël : il peut être fait la veille, c'est un dessert léger qui ne plombe pas en fin de repas... Ce mystère glacé est tout simplement parfait !! Cette recette n'est évidemment pas de moi, je l'ai volé sans vergogne sur un blog nommé Mirliton.

mystere_glace2

Les ingrédients pour un moule à cake :

 

  • 4 oeufs
  • 20cl de crème liquide
  • caramel au beurre salé
  • pralin en grains (1 sachet ou 2 mini barquettes ça en fait plus)
  • 60g de sucre
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide
  • meringues (à doser comme vous voulez)

Préparez le caramel au beurre salé selon la méthode suivante

Pour les quantités, utilisez 150 g de sucre, 10 cl de crème bouillante, 1 pincée de sel de Guérande et 25 g de beurre. Cela donnera suffisamment de caramel pour tapisser le fond du moule. Lorsque votre caramel au beurre salé est prêt, jetez 125 g de pralin dedans et remuez.

Fouettez les jaunes avec 30g de sucre. Montez les blancs en neige ferme en incorporant les 30g de sucre restant. Incorporez les blancs aux jaunes.
Montez la crème liquide en chantilly , ajoutez la vanille puis l’incorporer délicatement à la préparation précédente.
Concassez grossièrement les meringues et les ajouter .
Tapissez les parois de votre moule (préalablement filmé) de caramel au beurre salé et au pralin avant d’y verser la préparation. Placez au congélateur au moins 5 heures.

Sortez-le 10 minutes avant de servir. Bon appétit !

mystere_glace

mystere_glace3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Posté par starbuck1004 à 21:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

05 mars 2012

Scones aux raisins

Une recette qui gagne à être connue : les scones ! Avec leur texture de petits pains moelleux, ils sont irrésistibles... J’ai déjà posté une recette de scones natures, ceux-ci seront aux raisins. C’est une sorte de version 2.0 de la recette, que j’ai d’ailleurs pompée chez le Chef John qui a un super blog du nom de Food Wishes. Si l’anglais ne vous rebute pas, allez donc faire un tour dessus et regardez quelques vidéos. Grâce à elles, on peut voir comment réaliser une recette et aussi profiter des conseils du chef, qui d’ailleurs ne manque pas d’humour. Les quantités pour cette recette de scones aux raisins sont données en cups. Pour rappel, si vous n’en avez pas, ne vous fatiguez pas à convertir dans le système métrique, courez vite dans n’importe quelle grande surface, vous en trouverez au rayon culinaire pour une somme modique.

raisin_scones3

Les ingrédients pour 8 scones

1 cup 3/4 de farine

4 teaspoons de levure

1/4 cup de sucre blanc

1/8 teaspoon de sel

5 tablespoons de beurre

1/3 cup de raisins secs

1/2 cup de lait

1/4 cup de crème aigre (ou de la crème dans laquelle vous aurez rajouté quelques gouttes de jus de citron

(Facultatif : 1 oeuf mélangé à 1 tablespoon de lait pour dorer les scones)

raisin_scones2

Dans un saladier, mélangez les ingrédients secs : farine, sel, levure et sucre. A l’aide d’une fourchette, intégrez le beurre bien froid (tout juste sorti du frigidaire, voire même placez-le quelques minutes au congélateur avant de commencer la recette). Lorsque la consistance d’un mélange un peu grumeleux est atteinte, ajoutez les ingrédients liquides, c’est à dire le lait et la crème aigre, mais aussi les raisins secs.

Mélangez à la fourchette mais pas trop : lorsque la pâte commence à se rassembler, stop ! N’ayez pas d’inquiétude s’il reste quelques endroit un peu farineux et pas tout à fait combinés avec le reste de la pâte.

A ce stade, transférez la pâte sur un plan de travail fariné, aplatissez-la en forme de rectangle un peu épais (environ 1,5 à 2 cm) et découpez 8 parts égales.

Placez les scones sur une plaque, appliquez la dorure au pinceau et saupoudrez d’une pincée de sucre. Cuisez-les à four moyen (180°C) pendant 15-20 minutes (le temps de cuisson dépend de l’épaisseur de vos scones).

raisin_scones


 

Posté par starbuck1004 à 15:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 mars 2012

Tarte à l'oignon

Tarte_a_l_oignon

Cela faisait longtemps que je n'avais pas posté une recette salée.

Correction : cela faisait longtemps que je n'avais pas posté une recette tout court !!

Je me rattrape donc avec cette recette de tarte à l'oignon qui m'a été donnée par Denise. En effet, je n'en avais jamais mangé avant (N.B : c'était quand même il y a 5 ans), et là, waouh ! Les oignons sont d'une douceur incomparable, la tarte est bien épaisse et crémeuse.... Si vous devez tester une recette avant une autre, je vous conseille celle-ci. C'est sans conteste ma recette de tarte salée préférée. Quand aux rabat-joie qui vous diront qu'ils n'aiment pas les oignons, ou ne les digèrent pas, tant pis pour eux ils passeront à côté et il y en aura plus pour vous ! mouarf ça c'est dit (oui j'ai une dent contre les gens qui n'aiment pas les oignons...).

Tarte_a_l_oignon3

Les ingrédients pour un moule de 30 cm de diamètre :

- 1 pâte feuilletée
- 150 g de gruyère râpé
- 750 g d’oignons
- 3 oeufs
- 10 cl de vin blanc sec
- 30 g de beurre
- 4 cuillerées à soupe de crème épaisse
- 1 cube de bouillon
- graines de coriandre
- 1 brin de romarin
- noix de muscade
- sel, poivre du moulin

Préchauffez le four thermostat 7 (210 °C). Étalez la pâte dans un moule à tarte et pré-cuisez la 15 minutes. Épluchez les oignons et coupez-les en fines lamelles.

FACULTATIF : blanchissez-les à l’eau bouillante pendant quelques minutes. Cette étape est je pense indispensable pour adoucir le goût de l’oignon et faciliter leur digestion. Pour ma part, je les ai même blanchis 2 fois...

Mettez-les dans un faitout avec le beurre, ajoutez le vin blanc, une pincée de poivre, le romarin, le cube de bouillon, 3 graines de coriandre écrasées. Couvrez d’eau chaude à hauteur et faites cuire 15 minutes sur feu vif jusqu’à l’obtention d’une compotée crémeuse.

Fouettez les oeufs, ajoutez la crème, une pincée de sel et de muscade, la compotée d’oignons et le gruyère. Répartissez cette garniture sur le fond de pâte. Remettez la tarte à cuire pendant 20 minutes à la même température afin que le dessus soit doré.

Tarte_a_l_oignon4

Tarte_a_l_oignon5


 

Posté par starbuck1004 à 13:51 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

18 janvier 2012

Truffes à la crème

truffes_a_la_creme3

Une recette que je fais depuis des lustres : les truffes à la crème. Et comme tous les Noëls j'en fais quelques boîtes pour offrir, et comme tous les Noëls en fait je n'en mange pas car à force d'en faire ça m'écoeure !! Quelle tragédie... Qui ne devrait pas se répéter l'année prochaine car je pense avoir trouvé la solution à mes maux : ne pas rouler les truffes à la main mais utiliser une cuillère à pomme parisienne (celle qui sert à faire des petites billes de melon, ou de pastèque, enfin de fruits, quoi !! C'est comme une cuillère à glace mais en plus petit). Si vous avez peur de vous lancer dans la confection de chocolats, n'ayez crainte : cela ne nécessite aucune technique particulière. L'inconvénient est que cela prend du temps. Mais le résultat vaut le coup.

truffes_a_la_creme2

Les ingrédients :

  • 270 g de crème fleurette
  • 1/4 de bâton de vanille
  • 700 g de chocolat noir (du bon, pas la merde premier prix)
  • 50 g de beurre
  • 200 g de cacao sans sucre (Van Houten pour moi)

LA VEILLE

Hachez 400 g de chocolat au couteau ou mettez-le dans un sac plastique et concassez au marteau. Versez la crème liquide et la gousse de vanille fendue en deux dans une casserole. Portez 3 fois à ébullition en faisant à chaque fois retomber la crème hors du feu.

Otez la gousse de vanille avant de verser la crème chaude sur le chocolat concassé. Mélangez au fouet jusqu'à l'obtention d'une crème ayant la consistance d'une mayonnaise. Ajoutez immédiatement le beurre puis laissez tiédir.

Chemisez un couvercle de boîte à biscuits en métal avec du film alimentaire et versez la pâte à truffes tiède. Répartissez-la et lissez avec une règle. Laissez refroidir une heure et mettez au frais une nuit.

LE JOUR J

Démoulez la plaque de chocolat sur une feuille de papier sulfurisé et découpez des rectangles de 2,5 cm sur 1,5 cm (ou bien faites des billes avec la fameuse cuillère à pomme parisienne !!).

Faites fondre 300 g de chocolat au bain-marie. Plongez chaque rectangle dans le chocolat et passez-les immédiatement dans le cacao.

Posez les truffes sur un plat, laissez-les 15 minutes au réfrigérateur avant de secouer l'excédent de cacao dans une passoire ou un tamis.

Bon appétit !

truffes_a_la_creme


 

Posté par starbuck1004 à 15:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

02 janvier 2012

Galette des rois de Cyril Lignac à la crème frangipane

C'est en regardant Chef la recette il y a quelques années sur M6 que j'ai appris comment faire la galette des rois. Merci donc à Cyril Lignac pour cette recette à la crème frangipane (moins écoeurante que la frangipane tout court). C'est un mélange de crème d'amande et de crème patissière et c'est tout à fait délicieux ! Ma galette n'a d'ailleurs pas fait un pli, et j'ai hâte d'en refaire une. N'oubliez pas de mettre la fève dedans (pas comme moi.... je m'en suis rendu compte une fois la galette enfournée et j'ai du la ressortir et faire une incision chirurgicale pour introduire la fève à l'intérieur !! Enfin personne n'y a rien vu au final, ouf !). Dommage que ça ne se voit pas très bien sur la photo mais j'avais fait un super décor sur la galette (une étoile striée). On peut plus simplement réaliser un damier de losanges. Pour terminer, un des avantages de faire sa galette des rois soi-même, c'est qu'on a une bonne épaisseur de frangipane (contrairement aux galettes des boulangeries voire même pâtisseries où on se retrouve avec beaucoup de pâte feuilletée et 2 milimètres de frangipane au milieu... L'arnaque !)

Galette_des_rois_de_Cyril_Lignac

Les ingrédients pour une grosse galette :

2 pâtes feuilletées pur beurre

La crème d’amande

40 g de beurre

100 g de poudre d’amandes

2 œufs

100 g de sucre

quelques gouttes d'arôme amande amère

La crème pâtissière

25 cl de lait

1 cuillerée à soupe de farine de maïs

2 œufs

25 g de sucre

LA CREME D’AMANDE

Battre le beurre en pommade et y intégrer le sucre puis la poudre d’amandes. Battre les œufs et les intégrer au mélange précédent. Mélanger jusqu’à obtenir une crème bien lisse. Facultatif mais conseillé : rajoutez quelques gouttes d'essence d'amande amère.

LA CREME PÂTISSIERE

Mettre le lait à chauffer dans une casserole. Dans un saladier, battre les jaunes d’œufs avec le sucre, ajouter la farine de maïs. Verser sur cet appareil le lait bien chaud. Cuire la crème pâtissière jusqu’à épaississement dans la casserole. Laissez refroidir 10 minutes.

LA FRANGIPANE

Verser la crème pâtissière dans la crème d’amandes et bien remuer le tout.

Préchauffer le four thermostat 6 (180°C).

LA GALETTE

Disposer sur une plaque la première pâte feuilletée et dorer à l’œuf battu le contour. Verser la frangipane au centre, recouvrir de l’autre pâte feuilletée et souder le bord en pinçant bien. Dorer le dessus de la galette à l’œuf battu, dessiner un décor et bien piquer la pâte (pour éviter que ça gonfle).

Cuire la galette 30 minutes à 180°C.

Galette_des_rois_de_Cyril_Lignac2


 

 

Posté par starbuck1004 à 20:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :